• Michel Bussi, Le Temps est assassin

    Michel Bussi,   Le Temps est assassin

     

    Dans les films,
    les hommes amoureux
    s’arrachent des bras de celle qu’ils n’aiment pas
    et se précipitent dans ceux de l’autre,
    et tout le monde n’attend que ça,
    tout le monde lui pardonne,
    personne n’a la moindre considération
    pour la femme officielle délaissée.
    Dans les films,
    tout le monde se range du côté du cœur,
    se fout de la raison.

     

    Michel Bussi,   Le Temps est assassin


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :